Comblements des rides Version_imprimable Suggerer_par_mail

Le collagène, l'acide hyaluronique et l'acide polylactique.

L’idée de combler, c’est-à-dire de remplir les rides est fort ancienne et le premier produit sur le marché a été le collagène il y a 17 ans, plus tard suivi de l’acide hyaluronique il y a 9 ans et enfin de l’acide polylactique il y a 6 ans. Entre temps d’autres produits de comblements, non résorbables, ont été utilisés : la silicone (parfois appelée Biopolymère), une huile qui provoque une réaction d’inflammation de la peau responsable de l’augmentation du volume. C’est à la silicone que l’on doit la plupart de ces bouches aux lèvres anormalement gonflées, malheureusement de façon irréversible.

restylane 

Avant

Après

 

 

D’autres produits mélangeant parfois une partie non résorbable (acrylates) avec une partie résorbable (collagène ou acide hyaluronique), sont sur le marché, mais présentant tous des risques de réactions excessives du corps sous forme de granulomes (indurations plus au moins visibles). Pour cette raison nous n’utilisons plus aucun produit de comblement non résorbable.



» Comment se passe la séance ?
On applique une crème anesthésiante (Emla) pendant un certain temps (parfois on fait une anesthésie tronculaire comme chez le dentiste pour
endormir la lèvre supérieure) puis on injecte le produit directement dans la ride. Le bon choix du produit et la bonne profondeur d’injection détermineront la qualité du résultat. Lorsque les rides sont trop marquées l’amélioration ne sera que partielle. De rares hématomes peuvent survenir après la séance, résorbés en quelques jours. Lorsqu’on traite la lèvre pour en augmenter le volume, un gonflement excessif peut être présent 1 à 2 jours.
» Combien coûte le traitement ?
Selon le produit utilisé et le volume de la seringue, le prix peut varier de 400.- à 800.- Frs.
» Quand faut-il répéter le traitement ?
La durée de vie de l’acide hyaluronique injecté varie en fonction de la présence dans la peau de l’enzyme qui la dégrade : la hyaluronidase. Plus on en a dans la peau moins longtemps durera le produit. Ainsi la durée de vie du même produit peut varier du simple au double d’une personne à l’autre. En moyenne les injections sont répétées tous les 4 à 6 mois.
» Le collagène
Apparu sur le marché à la fin des années 80, le collagène bovin américain (Zyderm, Zyplast) a vite connu un très grand succès, malgré de rares réactions allergiques.
Le collagène humain est aussi utilisé (Cosmoderm) et son efficacité est de 3 à 6 mois. Il existe également un collagène d’origine porcine.
» L’acide hyaluronique :
C’est une longue molécule, de la famille des sucres, naturellement présente dans notre peau, et qui donne à celle-ci sa structure et son volume. Cette molécule possède un grand pouvoir de rétention d’eau. Analogue à celle de notre peau elle a été synthétisée par de nombreux laboratoires et est commercialisée sous des noms divers (Restylane®, Perlane®, Hydrafill®, Surgiderm®, Belotero®, Esthelis®, etc.). C’est notre produit de comblement favori, totalement résorbable en 4 à 8 mois, avec de très rares allergies décrites, mais réversibles.

Il permet la correction des rides superficielles ou profondes, sur toutes les parties du visage, et peut-être combiné au traitement par la toxine botulique (Botox®).
» L’acide polylactique (Newfill®, Sculptra®) :
Lentement résorbable, il est utilisé pour remplacer les pertes de volume, en particulier au niveau des joues. Produit intéressant mais dont le risque de granulomes (indurations pendant 1-2 ans, voire davantage) n’est pas négligeable.
» Plus de renseignements ?

 

 

 

 

Nous contacter : 

Académie Dr Ney

Clinique Matignon
Médecine esthétique
Rue des Moulins 4
1800 Vevey

Tél. +41 (0)21 963 963 1
Fax +41 (0)21 963 963 2
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Plan de situation (googleMap)